Apprendre à s’aimer

On n’est pas toujours bien dans ses baskets…on a même souvent des complexes.

L’adolescence, ce n’est pas la partie de notre vie où l’on se sent le plus sûr de soi. La bonne nouvelle, c’est que c’est la même chose pour tout le monde.

C’est difficile de se sentir bien dans sa peau. On est en train de changer, on regarde les autres, on se pose des questions. On n’est pas forcément content avec ce que l’on a.

Mais il ne sert à rien de se dénigrer tout le temps « je suis trop mince, je suis trop grosse, je suis ci ou ça, j’ai de l’acné… ».

Arrêtons un peu de nous plaindre et apprenons à nous accepter. Peu importe le poids ou la taille qu’on fait, la tête qu’on a, on est comme on est.

Lorsque tu ne te sens pas très bien et que tu es de mauvaise humeur, place-toi devant un miroir et regarde-toi. Tu peux sourire à ton reflet. Tu te souris, ça y est ? Et bien que vois-tu ? Un sourire embellit toujours, il n’y a rien de plus beau!

« Souris à la vie et la vie te sourira. »

C’est toi même qui construis ton bonheur.  Ton attitude peut décider de faire une de tes journées bien plus belles. C’est toi qui choisit. La bonne humeur et le sourire sont contagieux. En étant de bonne humeur et souriant, tu donneras la bonne humeur et le sourire aux autres aussi. Ils seront réceptifs.

 

Apprendre à te faire des compliments, de te rappeler ce petit truc qui vous fait vous sentir beau ou belle et bien dans votre peau. Ce qui compte avant tout, c’est de se sentir bien.

Cela ne sert à rien de regarder les autres avec envie, de jalouser les autres et de se rabaisser ou dénigrer. Contente-toi de ce que tu as et surtout apprécie-le.

L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Tu envies d’autres personnes, leur vie, leur apparence ? Mais tu n’es pas dans leur tête, tu ne sais pas ce qu’ils ressentent.

Tu as la chance de vivre, d’être entouré de personnes qui t’aime, ne gâche pas ta vie à te sous-estimer. Tu es une belle personne. Donne-toi la peine de sourire et les gens te le rendront.